Burkina-Faso : La ministre de la communication Valérie kaboré, femme entrepreneure au service de son département ?

Sur sa plateforme web de Mme Valérie Kaboré de promotion de l’entrepreneuriat féminin au Burkina-Faso, on y trouve des articles de formation sur toutes les étapes de création et de gestion d’une entreprise. C’est le reflet d’une femme battante qui a contribué à la réalisation de nombreux projets au Burkina-Faso.

A travers Média 2000, son Agence de communication et de production du cinéma, elle a participé à la mise en œuvre des projets du Millénium Challenge Account, à travers la production de 50 films documentaires dans les années 2010.

Son arrivée au département du ministère de la communication, du tourisme et de la culture du Burkina, est le fruit de ses efforts.

Bien appréciée pour son dynamisme et ses initiatives entrepreneuriales, Valérie Kaboré était déjà en 2016, membre consulaire au compte des entreprises culturelles et créatives à la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina-Faso.

Son département a même réaffirmé « son attachement à la liberté de la presse et a déjà invité la société civile à œuvrer toujours dans le sens de la préservation de cet acquis » lors d’une expulsion de la journaliste franco-burkinabè Fanny Kabré d’une manifestation alors qu’elle y était dans le cadre de l’exercice de son métier.

La ministre Kaboré a révélé avoir « regretté cette expulsion » de la journaliste qui couvrait pour la chaine TV5 Monde.

Une position qui fait de la ministre Valérie Kaboré, l’une des femmes les plus combattive et entreprenante au service de son département.

Eric KPONSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *